Comment mieux traiter la teigne chez les animaux à poils 

La teigne est une maladie contagieuse qui se propage rapidement chez les animaux à poils et entrave leur bien-être. Il est donc important de bien traiter ce mal lorsqu’il fait son apparition. Dans cette optique, plusieurs méthodes sont utilisées pour venir efficacement à bout de cette maladie. Zoom sur quelques astuces efficaces pour bien traiter la teigne chez les animaux à poils.

Opter pour les médicaments antifongiques

Pour éliminer la teigne chez les animaux à poils, l’une des astuces les plus prisées c’est l’emploi de certaines substances médicamenteuses. Cependant, compte tenu de l’enjeu de ces substances chimiques, il est important de solliciter l’avis d’un vétérinaire afin de les utiliser à bon escient. À cet effet, vous pouvez vous référer à illicoVeto afin de bénéficier de conseils et accompagnements des experts vétérinaires.

Le traitement de la teigne par l’usage des antifongiques permet de mettre un coup de frein à l’extension de ce virus. En pratique, il est recommandé de miser sur les médicaments antimycosiques. L’application des shampooings spécifiques sur les lésions permet également de réduire les risques de contagion.

Par ailleurs, le mode de traitement de la teigne chez les animaux à poils peut se faire de deux différentes manières. D’abord, vous pouvez utiliser les médicaments d’antifongiques par voie orale pour les administrer à l’animal. D’un autre côté, vous avez la possibilité de procéder au traitement local. Il s’agit d’appliquer les médicaments sur les lésions après avoir rasé les poils de la partie infectée. Il faut noter que le mode de traitement par les antifongiques peut durer des mois. L’essentiel est de suivre le processus médical jusqu’à disparition complète de la bactérie.

Adopter des méthodes naturelles

Hormis les médicaments antifongiques, il existe également des méthodes simples et naturelles susceptibles de réduire ou d’éliminer les éléments pathogènes de la teigne. Il s’agit ici d’employer les plantes et aliments naturels qui viendront au renfort des cellules antimycosiques. Primo, vous pouvez utiliser l’ail, le chlorure de magnésium ou la propolis. Il suffit de les appliquer avec délicatesse sur les parties contaminées de l’animal.

Secundo, les huiles essentielles ont aussi un effet antifongique, capable de réagir face aux mycoses. Les huiles les plus courantes sont l’origan, la lavande, la sauge ou le romarin. Pour un meilleur rendement, il est préférable de mélanger l’huile choisie avec celle végétale avant de passer sur le corps de l’animal. En outre, les extraits de quelques pépins de pamplemousse sont de même très efficaces pour lutter contre la teigne chez les animaux à poils.

Prendre des mesures préventives

Pour éviter la propagation conséquente de la teigne, il est important de mettre en place certaines mesures préventives. D’abord, il convient d’identifier l’animal contaminé par la teigne et le mettre à l’écart. Vous devez également éviter les contacts de cet animal à poils avec d’autres bêtes. En parallèle, vos enfants doivent aussi limiter les fréquentations avec ces compagnons poilus afin de réduire les risques de contamination.

Par ailleurs, l’idéal serait de pulvériser tous les outils utilisés pour raser ou soigner l’animal atteint. Vous devez aussi prendre vos précautions sanitaires pendant et après les éventuels soins sur la bête. En outre, il est conseillé d’opter pour des aliments riches en constituants antimycosiques afin de mieux se préserver face aux prochaines invasions.

Vous pouvez Aussi comme

A propos de lauteur: Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *